AccueilRien ne se perd, tout se recycle

Rien ne se perd, tout se recycle

Dans le cadre de la démarche de réemploi de matériaux issus de la déconstruction du bâtiment 1 à 5 rue de la Marbaudais lancée par Archipel habita avec l'appui de Bâti'Récup, les résultats des premiers projets ont été présentés aux habitants du quartier de Maurepas. 

Marbaudais réemploi Mona Jarno

L'artiste mosaïste Mona Jarno, en collaboration avec la direction des jardins de la Ville de Rennes, a récupéré des marches en granito pour créer un aménagement paysager en pied d'immeuble.

Marbaudais réemploi serrre

Le Centre social de Maurepas, accompagné de l'architecte Vincent Souquet, des Compagnons Bâtisseurs et de la structure d'insertion Le Relais, a eu l'idée de construire une serre de jardin à partir d'anciennes fenêtres et de bois récupérés sur le chantier de déconstruction. Cette serre est désormais implantée dans le Jardin du Bonheur et va servir à cultiver pendant l'hiver.

Marbaudais réemploi cabinet photo

Le Cabinet Photo, association très active sur le quartier de Maurepas, a saisi l'opportunité du projet réemploi pour créer une chambre noire destinée au développement des photos prises dans le quartier par les habitants.

Marbaudais réemploi mobilier Cohue

La nouvelle coopérative de quartier, La Cohue, en association avec le Collectif du Rond-Point a choisi d'impliquer les habitants dans la conception et la réalisation de mobilier et de signalétique à partir de matériaux récupérés.

L'APRAS, partenariat avec l'agence Zamzam, a proposé également des ateliers participatifs pour créer du mobilier et de la signalétique destinées aux nouveaux espaces communs du Pôle associatif Marbaudais.

Enfin, l'AFPA te le GRETA, vont utiliser des matériaux issus de la déconstruction pour réaliser un pigeonnier contraceptif avec les stagiaires d'une formation qualifiante aux métiers du bois et du métal.