AccueilLucien Rose, une résidence symbole

Lucien Rose, une résidence symbole

Résidence Lucien Rose 1

L’ensemble Lucien Rose est un symbole emblématique de la volonté de créer de la mixité urbaine et sociale en centre-ville de Rennes. En effet, ce programme, exclusivement composé de logements locatifs sociaux, se situe dans le quartier Thabor/rue de Paris/bd de la Duchesse Anne où se concentrent les plus beaux hôtels particuliers de la vile.

Serres municipales bas du Thabor

Serres municipales au sud de la roseraie du parc du Thabor. Archive Musée de Bretagne

Cette résidence de 81 logements, construite sur un terrain qui accueillait auparavant des serres municipales, est ancrée dans le PLH (programme local de l’habitat) de Rennes Métropole. L’opération réalisée par les architectes de l’Atelier du Pont de Paris comprend cinq immeubles et a obtenu le label Haute Qualité Environnementale. Sa construction a débuté en 2006 et s’est faite en trois tranches : une première fin 2007, une deuxième début 2008 et enfin une dernière au troisième trimestre 2008. L’aménagement du square a été finalisé courant 2009 par les services de la Ville de Rennes. Cet ensemble, bordé par un jardin et collé au parc du Thabor, a permis la création d’une quatrième entrée pour le Thabor par l’intermédiaire d’un escalier bordé de végétation qui crée un lien entre le centre historique de la Ville de Rennes et le parc du Thabor.

Résidence Lucien Rose 3 

L’architecture de ces nouveaux logements a été pensée en harmonie avec les constructions du quartier. Ainsi, les espaces publics aux inspirations méditerranéennes ponctuent le square Lucien Rose. L’architecture des immeubles se lient aux deux types d’espaces qui l’entourent, à la fois le cadre patrimonial des constructions environnantes et l’espace naturel que représente le parc du Thabor. La teinte chaude des façades rappelle le style du lycée Saint-Vincent situé en face et le bois sur les faces nord met en lien l’immeuble et les arbres du parc. La construction de ces immeubles s’est faite dans une démarche environnementale reposant sur un chantier propre et à faibles nuisances, des performances énergétiques, une maîtrise des dépenses de consommation et des façades végétalisées. L’ensemble a été récompensé par le Prix d’architecture de Bretagne en 2010 dans la catégorie habitat collectif.

Cette opération, outre son objectif de développement de la mixité dans le centre-ville rennais et  de l’habitat afin de faire face à la croissance démographique de la région, avait pour deuxième objectif la création d’un équipement public. C’est pourquoi une bibliothèque de quartier de plus de 500m² est également sortie de terre au cœur du square, mélangeant ainsi la culture et des logements sociaux au cœur même de Rennes. Archipel habitat a assuré la maîtrise d’ouvrage de la bibliothèque Lucien Rose puis en a cédé la propriété à la Ville.

Résidence Lucien Rose 2